Archivo de la categoría: CHANSONS

Lili Boulanger: 100 ans de la mort d’un ange de la musique

Estándar

lili-boulanger-1514994494-large-article-0

Lili Boulanger voit le jour dans une famille de musiciens. Son père, Ernest Boulanger (1815-1900), est compositeur, premier grand prix de Rome en 1835, et professeur de chant au Conservatoire de Paris. Sa mère, née princesse Raïssa Ivanovna Mychetsky (ou Mychetskaya), est une cantatrice russe, originaire de Saint-Pétersbourg. L’ambiance familiale est donc propice à l’étude de la musique, art pour lequel la jeune Lili montre très tôt d’étonnantes dispositions. Dès six ans, elle sait déchiffrer les partitions — avant même de savoir lire — et étudie l’harmonie.

Elle est âgée de deux ans lorsque les premiers troubles de déficience immunitaire apparaissent avec une pneumonie intestinale. Dès lors, elle sera constamment malade. L’enfant reçoit à domicile l’enseignement d’éminents professeurs. Elle étudie, outre le piano, le violon, le violoncelle, la harpe et l’orgue. Elle s’essaie à la composition, encouragée par sa sœur Nadia, mais ne subsiste de ses œuvres de prime jeunesse qu’une Valse en mi majeur, composée en 1906.

En 1909, Lili Boulanger entre au Conservatoire de Paris dans la classe de images_034composition musicale de Paul Vidal. Elle concourt une première fois pour le prix de Rome en 1912, mais la maladie qui l’afflige l’oblige à se retirer de la compétition. Elle se présente l’année suivante et devient, en 1913, la première femme  à remporter le premier grand prix de Rome de composition musicale pour sa cantate Faust et Hélène (prix qu’elle partage néanmoins avec Claude Delvincourt, qui aida secrètement la jeune fille malade à orchestrer sa cantate).

images_084En 1914, Lili Boulanger part pour l’ Italie rejoindre les lauréats du prix de Rome  à l’ Académie de France à Rome, sous le directorat d’ Albert Besnard. Durant ce premier séjour de quatre mois — écourté par l’éclatement de la Première Guerre Mondiale—, elle entame la rédaction de ses trois Psaumes ainsi que sa Vieille prière bouddhique, œuvres qui ne seront complétées qu’en 1917.

En décembre 1915, grâce au soutien du Comité franco-américain du Conservatoire national de musique de de déclamation, elle fonde avec sa sœur Nadia la Gazette des Classes de Composition du Conservatoire, qui permet aux musiciens engagés dans la guerre d’échanger des nouvelles réciproques. 10 numéros seront publiés, jusqu’en  juin 1918. En 1918, elle dicte à sa sœur Nadia, sur son lit de mort, son ultime œuvre, le Pie Jesu. Atteinte de tuberculose intestinale, liée à la maladie de Crohn, Lili Boulanger meurt à l’âge de vingt-quatre ans le 15 mars 1918, précédant de dix jours Claude Debussy.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lili_Boulanger

Que toute chose qui respire
— que toutes les créatures et partout,
tous les esprits et tous ceux qui sont nés,
que toutes les femmes, que tous les hommes,
les Aryens, et les non-Aryens,
tous les dieux et tous les humains
et ceux qui sont déchus,
en orient et en Occident, au Nord et au Sud,
que tous les êtres qui existent
— sans ennemis, sans obstacles, surmontant la douleur
et atteignant le bonheur, puisse se mouvoir librement,
chacun dans la voie qui lui est destinée.

LE SLAM

Estándar

Le slam est une poésie orale, urbaine, déclamée dans des espaces publics (la rue, les bars, les cafés, les théâtres ou le web). Le Slam est parlé sur un rythme scandé.

En anglais, Slam Poetry dérive du verbe « to slam » signifiant « claquer ». Les scènes slam prennent la forme ludique d’une rencontre , impliquant une participation du public.

Né d’une idée du poète américain Marc Smith en 1986 dans le but de rendre les lectures de poèmes à la fois moins élitistes et moins ennuyeuses, le slam prévoit des règles minimales, laissant une grande liberté aux poètes à l’intérieur de ces règles de base.

Les premiers événements de slam européens apparaissent en 1993 en Europe.

En France, le slam, en tant que genre ou scène spécifique, n’apparaît que dans les années 1990, et plus particulièrement en 1995 avec la réunion d’un noyau dur (Nada, Joël Barazer, MC Clean,Pilote le Hot) mêlant poètes et « performeurs » dans un bar de Pigalle, le Club.

Au Club, les tournois de slam de poésie amènent divers poètes à déclamer leurs textes, et se voient octroyer des scores par un jury composé de diverses personnes du public pour la première fois à Paris.

En 1997, Pilote le Hot développe le mouvement à La Flèche d’or.

En 1998, l’exposition médiatique du film Slam de Marc Levin coïncide avec la découverte du mouvement dans l’hexagone et plus particulièrement dans la capitale où se crée un premier cercle d’initiés. À la suite de la fermeture du Club Club, ce n’est plus un lieu qui unit les « activistes » mais bien une nouvelle forme artistique qui constitue un nouveau terrain de jeu pour partager leurs textes en public.

Le plus actif du noyau du début, Pilote le Hot est le premier à mettre sur pied des « scènes slam » dans l’est parisien.

En France, une confusion existe sur le terme de slam, parfois utilisé pour désigner une simple scène ouverte de lecture de poèmes, c’est-à-dire du « spoken word ». Le mouvement slam se développe donc en France sous la forme originelle des tournois mais également sous la forme de scènes ouvertes (sans tournois).

Le mouvement slam se limite encore surtout à Paris et à sa banlieue : prenant appui sur un tissu associatif local, le modèle parisien commence tout juste à se délocaliser ; il s’étendra toutefois très rapidement à la province dans des villes culturellement dynamiques (Reims, Nantes, Lille, Rennes, Tours, Poitiers…).

DES  SLAMMEURS FRANÇAIS

gael-faye_5655029

 

Gaël Faye

Né au Burundi, d’un père français et d’une mère rwandaise, Gaël Faye est un artiste complet, qui revendique clairement ses origines dans des morceaux puissants et engagés. Surnommé Picaflore, ce slammeur et rappeur arrive en France en 1995, contraint de quitter son pays natal à cause de la guerre.

Jeune prodige de la musique, Gaël Faye enregistre des premiers morceaux à l’âge de 16 ans.

En 2004, Gaël Faye évoque ses origines à travers sa musique, dans une pièce de slam créée autour du génocide rwandais.

En ressort un collectif de slammeurs : Chant d’encre. Il y rencontre Edgar Sekloka (aka Le sucre) avec qui il va entamer une longue collaboration artistique, à travers le groupe Milk Coffee & Sugar (MC’S).

Dans son dernier album, Pili Pili sur un croissant au beurre, Gaël Faye évoque son enfance au Burundi, son arrivée en France, son exil. On y retrouve les artistes invités Ben l’Oncle Soul, Bonga et Tumi Molekane.
En savoir plus sur https://www.agendaculturel.fr/gael-faye#WB3Tg7xkEkEGt1JP.99

 

 

Grand Corps MaladeGRAND CORPS

De son vrai nom, Fabien Marsaud, Grand Corps Malade s’intéresse très tôt à la musique. Il débute sa carrière en 2003 aux côtés de John Pucc’Chocolat et du collectif 129HG avec qui il devient un activiste des scènes slam. Parallèlement, il fonde l’association Flow d’Encre afin d’animer des ateliers d’écritures/slam auprès des municipalités, centres sociaux, établissements scolaires…

C’est en 2006 que sort l’album Midi 20 qui se vend à plus de 600 000 exemplaires. Il sera récompensé par deux Victoires de la Musique. C’est deux ans plus tard que sort son second album, Enfant de la Ville, il commence alors une tournée de 130 concerts à travers la France mais aussi le Liban, l’Italie, le Mali… En juillet de la même année, il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres.

Il sort 3ème temps son troisième album en 2010, puis Funambule en 2013.

En savoir plus sur https://www.agendaculturel.fr/grand-corps-malade#ssdOdHCif3rh8V2M.99

https://youtu.be/KxzUCFwx52A

 

Abd Al Malik

Abd al Malik est un chanteur français d’origine congolaise. Il s’installe à Strasbourg aABDu début des années 80 avec sa famille puis sombre très rapidement dans la délinquance. Suite à la bienveillance d’une de ses enseignante, il se dirige vers des études de philosophie et de lettres classiques.

Il fonde à cette époque le groupe de rap N.A.P avec son grand-frère et son cousin. Son style musical mélange rap, jazz et slam et ses paroles cherchent à mettre en valeur des textes forts. En 2008, il est fait Chevalier des Arts et des Lettres par Christine Albanel, alors ministre de la Culture.

Abd Al Malik est également écrivain. Son dernier album, Château Rouge, est sorti en 2010.

En savoir plus sur https://www.agendaculturel.fr/abd-al-malik#wCbfyKWfZUWxb7Ze.99

https://youtu.be/3POfpLAuSGY

Ina Sané & The Soul Slam BandINSA

Bien que né à Dakar, Insa Sané vit en France depuis ses six ans. Dès 1993, le jeune artiste commence à rapper et à slammer, au sein du groupe Od’As, qu’il créé avec plusieurs MC. Le groupe se sépare néanmoins l’année suivante, ce qui pousse Insa Sané a créé une seconde formation 3K2N, qui deviendra par la suite le Collectif Guérilla. Dès la fin des années 90, le collectif se consacre entièrement au slam, et se fait connaître partout en France.

Depuis cette époque, Insa Sané a exploré bien des horizons, devenu comédien dans le Théâtre du voile déchiré, puis dans le film de Voisins, voisines, de Malik Chibane. Il a également écrit plusieurs ouvrages.

En 2008, entouré de son nouveau collectif, le Soul Slam Band, Insa Sané a sorti l’album Du plomb dans le crâne, avant d’entamer une tournée à travers la France.

En savoir plus sur https://www.agendaculturel.fr/insa-sane-et-the-soul-slam-band#O5j2mFErzvB047LP.99

 

 

Et bien d’autres comme Kwal, Oncle Slam, Ahamada Smis, Nevché…… je vous laisse continuer.

17h15… c’est le printemps!

Estándar

Le printemps et Pâques

 LAPIN PAQUESAvec l’équinoxe de  printemps arrive la fête de Pâques.  On fête la renaissance de la vie, la force nouvelle de la nature.

Pour le christianisme qui rejette toute croyance païenne, il remplace ce renouveau par la résurrection du Christ.

Un peu d’histoire étymologique,  Pâques dérive del l’hébreu “Pessa’h” qui signifie le passage, en allemand “ostern”, en anglais “easter”. Suivant Bede le vénérable (moine et lettré anglo-saxon né ver 672 en Northumbrie et mort le 26 mai 735) Easter dériverait du nom d’une déesse germanique: Ostara.

Pâques est fixée le premier dimanche après la pleine lune qui a lieu, soit le jour de l’équinoxe de printemps (le 21 mars), soit aussitôt après cette date.

Les symboles

La coutume des rameaux (coutume très populaire en Espagne, “Domingo de ramos”, et qui est le départ de la Semaine Sainte) rattachée à l’entrée de Jésus à Jérusalem se superpose à l’ancienne coutume païenne des coups donnés avec des branches de verdure au bétail pour favoriser sa fécondité.

Les oeufs de Pâques.

Le printemps étant la saison de la renaissance de la nature, l’œuf qui éclot est symbole de vie et de renouveau.

Dans l’Antiquité préchrétienne, l’oeuf a un sens mystique relatif à l’ori­gine du monde. Les Egyptiens, Perses et Romains avaient pour habitude de teindre des œufs et de les offrir.

Dans la religion chrétienne, l’œuf devient symbole de résurrection et marque la fin des privations imposées pendant la période de Carême

Au Moyen-âge, il y avait de nombreuses fêtes de l’Oeuf. En Angleterre, l’évêque apportait un oeuf dur à l’église. Lors des chants, il le lançait aux choristes qui le rattrapaient et se le renvoyaient pendant la durée du chant. A la cour de Louis XIV, les oeufs de Pâques étaient accom­pagnés de poèmes libertins.

La coutume des cloches de Pâques vient d’Alsace et du Palatinat.

Depuis plusieurs siècles, il était interdit de sonner les cloches des églises catholiques entre le Jeudi Saint et le dimanche de Pâques, en signe de deuil.

Selon les régions, il a, longtemps, été raconté aux enfants que les cloches étaient parties à Rome pour être bénies par le Pape. En rentrant, elles sèment sur leur route d’ œufs.

En Allemagne, en Angleterre ce sont des lièvres ou des lapins qui apportent les oeufs en représentation de la déesse, symbole de la fertilité et du printemps qui donne son nom à Pâques: Ostern et Easter.LAPIN DE PAQUES

Le lièvre est en relation étroite avec la lune. La lune est liée à la fécondité. Le cycle de lune est d’ailleurs le même que le cycle menstruel de la femme. Dans la tradition germanique, le lièvre est également celui qui montre le chemin, c’est un animal de transition, la transition entre le monde des hommes et le monde des dieux.

Dans de nombreuses traditions, le lièvre pond des oeufs. Il y a un rapport lune-lièvre-fécondité. Le rapport du lièvre et du lapin avec la fertilité et la sexualité se retrouve dans de nombreuses expressions populaires à caractère libertin: en français : le « chaud lapin », en allemand « rammeln » qui signifie s’accoupler, être en rut et qui s’applique aux lièvres et aux humains dans l’argot populaire. Animal lié à la sexualité, l’Eglise a déclaré la guerre aux lapins. Il devient emblème du péché. En 751, Saint Boniface décrète l’inter­diction de manger du lièvre à Pâques. Cette interdiction sera renou­velée par -le pape Zacharie, mais elle ne sera pas suivie par la popu­lation.

Heureusement,  l’Église ne se mêle plus autant du jour à jour et aujourd’hui, nos boulangeries sont envahie par les lapins, les cloches et les oeufs en chocolat qui font les délices des plus petits et de ne pas si petits que ça!!!

Et maintenant écoutons Jacques Brel chanter au printemps…. comme d’habitude, d’abord on écoute sans les paroles et après avec.

Au printemps au printemps
Et mon cœur et ton cœur
Sont repeints au vin blanc
Au printemps au printemps
Les amants vont prier
Notre-Dame du bon temps
Au printemps
Pour une fleur un sourire un serment
Pour l´ombre d´un regard en riant
Toutes les filles
Vous donneront leurs baisers
Puis tous leurs espoirs
Vois tous ces cœurs
Comme des artichauts
Qui s´effeuillent en battant
Pour s´offrir aux badauds
Vois tous ces cœurs
Comme de gentils mégots
Qui s´enflamment en riant
Pour les filles du métro
Au printemps au printemps
Et mon cœur et ton cœur
Sont repeints au vin blanc
Au printemps au printemps
Les amants vont prier
Notre-Dame du bon temps
Au printemps
Pour une fleur un sourire un serment
Pour l´ombre d´un regard en riant
Tout Paris
Se changera en baisers
Parfois même en grand soir
Vois tout Paris
Se change en pâturage
Pour troupeaux d´amoureux
Aux bergères peu sages
Vois tout Paris
Joue la fête au village
Pour bénir au soleil
Ces nouveaux mariages
Au printemps au printemps
Et mon cœur et ton cœur
Sont repeints au vin blanc
Au printemps au printemps
Les amants vont prier
Notre-Dame du bon temps
Au printemps
Pour une fleur un sourire un serment
Pour l´ombre d´un regard en riant
Toute la Terre
Se changera en baisers
Qui parleront d´espoir
Vois ce miracle
Car c´est bien le dernier
Qui s´offre encore à nous
Sans avoir à l´appeler
Vois ce miracle
Qui devait arriver
C´est la première chance
La seule de l´année
Au printemps au printemps
Et mon cœur et ton cœur
Sont repeints au vin blanc
Au printemps au printemps
Les amants vont prier
Notre-Dame du bon temps
Au printemps
Au printemps
Au printemps
Ça vous dit un petit exercices??? Allez les courageux….